EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Oct 032019
 

Organization: Helen Keller International
Country: Burkina Faso, Senegal
Closing date: 17 Oct 2019

Consultance pour identifier les leçons apprises de l’intégration de la supplémentation en vitamine A dans les services de santé de routine

(Base d’accueil flexible et voyage vers les pays du projet)

Cofondée en 1915 par Helen Keller, Helen Keller International se consacre à sauver et à améliorer la vue et la vie des personnes vulnérables dans le monde. Nous luttons contre les causes et les conséquences de la cécité, de la mauvaise santé et de la malnutrition avec plus de 120 programmes dans 20 pays d’Afrique et d’Asie, ainsi qu’aux États-Unis. Reconnue pour sa fiabilité, son efficacité et son haut niveau d’expertise technique, Helen Keller International promeut le développement de solutions durables à grande échelle à certains des problèmes les plus urgents de santé publique.

Aperçu du programme

Lorsqu’elle est administrée deux fois par an à au moins 80 % des enfants âgés de 6 à 59 mois dans des pays où la mortalité des moins de cinq ans est élevée et où les taux de carence en vitamine A sont élevés, la supplémentation en vitamine A (SVA) peut contribuer à une réduction de cette mortalité jusqu’à 24 %. Au cours des dernières décennies, la SVA a été administrée en Afrique subsaharienne surtout à l’aide des Journées nationales de vaccination (JNV) ou des activités de vaccination supplémentaires (SiA) comme véhicule. Ces campagnes sont principalement organisées pour délivrer le vaccin contre la polio ou la rougeole et ont généralement atteint une couverture de 90 %.

Cependant, les progrès dans les taux de vaccination et l’éradication de la poliomyélite dans la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne conduisent à l’élimination progressive de ces campagnes. Entre 2016 et 2019, la couverture de la SVA a chuté de façon spectaculaire en Afrique car de nombreuses campagnes ont été annulées et la SVA a été laissée sans véhicule.

Afin de s’assurer que la SVA puisse être poursuivie dans les pays où elle est encore nécessaire, HKI et ses partenaires ont commencé à soutenir l’intégration de la SVA dans les services de routine fournis par les systèmes de santé. Alors que de plus en plus de pays sont sur le point d’entamer ce processus d’intégration, il est important de tirer les leçons de ces premières initiatives, car de nombreux défis ont été relevés. Voici quelques questions clés auxquelles il faut répondre :

  • Comment pouvons-nous intensifier la livraison de routine de la SVA tout en sortant progressivement des campagnes sans une baisse importante de la couverture ?
  • Quelles plateformes devraient être utilisées pour livrer la SVA ?
  • Quelles sont les besoins minimum pour assurer une intégration réussie de la SVA dans les services de routine ?
  • Quelles sont les étapes clés qui devraient être envisagées pour préparer, mettre en œuvre et monitorer le processus d’intégration ?

La consultance

Pour répondre à ces questions et fournir des conseils aux pays qui sont déjà en transition ou qui envisagent d’entrer dans cette transition, HKI et l’UNICEF ont élaboré une note conceptuelle et des outils de collecte d’informations auprès de pays qui ont déjà commencé ce processus d’intégration.

Les pays identifiés pour un examen et une analyse des leçons apprises sont : le Burkina Faso, le Sénégal, le Kenya et le Mozambique.

HKI recrute une équipe de deux consultants pour mener l’analyse dans les deux pays Francophones. Les consultants doivent :

  • Mettre en œuvre une étude de cas au niveau des pays par l’organisation de réunions individuelles et de groupe et l’organisation d’entrevues avec les acteurs de district, de centres de santé et des acteurs communautaires impliqués dans la programmation dde la SVA.
  • Tester et adapter les outils déjà développés pour l’exercice.
  • Coordonner avec les bureaux de HKI et de l’UNICEF dans les pays cibles pour organiser des visites et planifier toutes les réunions pertinentes pour l’exercice. Les principaux acteurs qui devraient être impliqués sont :
    • Personnel du ministère de la Santé (au niveau national) : gestionnaires de la chaîne d’approvisionnement ; les gestionnaires de l’information sur la santé ; Gestionnaires de la SVA.
    • Les équipes nationales de l’UNICEF impliquées dans la chaîne d’approvisionnement pour la SVA, le système d’information sanitaire, la nutrition et la vaccination.
    • Personnel national de HKI impliqué dans la programmation de la SVA.
    • Autres partenaires concernés impliqués dans la SVA
    • Un échantillon représentatif de
    • Équipes de gestion du ministère de la Santé du district choisi
    • Les acteurs des établissements de santé et de la communauté participant à la programmation de la SVA
  • Compiler et analyser toutes les informations et les données recueillies et de produire un rapport pour chaque pays visité.
  • Préparer un résumé exécutif et des présentations, au besoin.

Les consultants sélectionnés visiteront le Sénégal et le Burkina Faso et effectueront l’exercice conformément au calendrier proposé dans le tableau ci-dessous. On s’attend à ce que chacun des deux consultants travaille pendant 29 jours sur l’exercice entre Novembre 2019 et janvier 2020.

  • Revue des outils et préparation des visites – 5 jours – Novembre 2019 – À domicile
  • Visites de pays – 5 jours de réunion, 2 jours de voyage par pays = 14 jours – Octobre 2019 – Sénégal, Burkina Faso
  • Analyse et rapportage des données – 5 jours par pays = 10 jours au total – Novembre 2019 – À domicile
  • Effort total – 29 jours

Pour postuler

Veuillez décrire la nature de votre expérience en matière d’évaluation de programme, y compris, en particulier, l’analyse des leçons apprises pour éclairer l’élaboration de projets futurs, et pourquoi votre expérience est bien adaptée à la la nature de l’œuvre décrite ci-dessus. Assurez-vous d’aborder chacun des points suivants :

  • Éducation pertinente et expérience. Les attentes comprennent
    • Au minimum un Master en santé publique ou domaine similaire
    • Expérience et connaissances démontrées de :
    • Programmation SVA
    • Systèmes de santé
    • Collaboration avec les ministères de la Santé
    • Excellentes compétences en communication orale et écrite
  • Indiquer votre demande en cout journalier.

How to apply:

Veuillez fournir votre CV et trois références qui peuvent être contactées par HKI. Ces références devraient être des clients existants ayant des exigences de service similaires à HKI.

Veuillez soumettre votre proposition à KRecruitment@hki.org en notant dans la ligne d’objet : « Consultance pour identifier les leçons apprises de l’intégration de la supplémentation en vitamine A dans les services de santé de routine ».

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
Explain A Complex Database To Your Eight-Year-Old Nephew Explaining public relations, explaining mortgages, explaining just about anything in terms an eight-year-old can understand shows the interviewer you have solid and adaptable understanding of what it is they do. Do your homework, know the industry and be well-versed.
Questions à poser
What is the single largest problem facing your staff and would I be in a position to help you solve this problem? This question not only shows that you are immediately thinking about how you can help the team, it also encourages the interviewer to envision you working at the position.